La cité de l’émergence commence à sortir de terre

Les travaux de construction de « la Cité de l’émergence », érigée sur le site de l’ex-gare routière « Pompiers » à Dakar, battent leur plein depuis le lancement du chantier, le 23 septembre 2014, par le chef de l’Etat, Macky Sall.

Les travaux qui ont démarré depuis le 15 mai ont été confiés au Groupe marocain ADDOHA qui va construire sur le site de 2,5 ha, 17 tours de 10 étages, comprenant des bureaux et 648 logements. Le tout pour un coût de 21 milliards de FCFA.

Sur les lieux, les ouvriers sont à pied d’œuvre et s’affairent autour des machines dont les ronflements se font entendre. On en est visiblement à la confection des fondations et à croire le chef du projet, Aboubacar Diouf, ‘’après les travaux de fondations, la construction des immeubles va démarrer ».

A l’en croire, les travaux devaient commencer plus tôt, mais il y a eu un retard dû à ‘’une réadaptation du plan pour agrandir les logements ».

Pour le moment une cinquantaine d’ouvriers s’affairent sur le chantier, selon M. Diouf, qui prévoit d’accueillir 1000 ouvriers sénégalais pour la confection totale des fondations.

‘’On est en phase de fondations, après cette phase il y aura plus d’ouvriers », renseigne M. Diouf qui relève en outre que juste à l’entrée du chantier un showroom vient d’être achevé et que ‘’les équipements vont venir d’ici la semaine prochaine ».

La ‘’Cité de l’Emergence » a été conçue dans le cadre du cycle des « grands projets urbains structurants » et de « nouvelle génération » du régime de Macky Sall.
Apanews