Khalifa Sall, Ps…Bosseur et homme politique crédible…Mais un peureux qui ne sait pas ce qu’il veut

Forces : Il force le respect pour sa nature impavide, sa constance et sa ténacité dans le Parti socialiste (Ps), le seul parti qu’il connait. Ancien député, ancien ministre, il a conquis haut la main la Mairie de Dakar, s’imposant comme une personnalité politique crédible appelée à mener le combat des socialistes pour la reconquête du pouvoir. Combattu par le régime au moyen d’un juridisme pro domo, lacéré dans son propre parti où il fait face à toute sorte de conspiration, son inflexibilité et l’œuvre qu’il exécute pour une belle physionomie de Dakar plaident en sa faveur.
Faiblesses : Nul ne sait ce qu’il veut. Son nom grommelle partout. Mais on ne l’entend nulle part. Les Sénégalais commencent à se désoler de son silence que beaucoup jugent timoré. On ne l’entend pas monter au créneau plaider la cause sociale. Il est hors du pouvoir, son parti étant allié de celui-ci. Sa position est si nébuleuse que beaucoup de ses partisans commencent à exprimer çà et là leur désappointement. Il semble être peu sûr de lui, ne s’engageant pas dans l’arène du refus pour exprimer ses ambitions, ce qui réduit son élan.
Dossier Rewmi