Kédougou : les jeunes ont marché face à un maire encore plus jovial et serein

A la suite de cette manifestation, tout souriant et dans une sérénité légendaire Mamadou Hadji Cissé, le député maire de Kédougou a apporté sa part de vérité dans cette affaire au cours d’un point de presse tenue dans l’enceinte de la mairie de Kédougou.
« Je remercie toute la population de Kédougou. Je suis rassuré. Cela m’étonnerait que ce soit la population qui m’a élu qui serait descendue dans la rue. Loin de tout ça c’est juste une bande de politiciens que j’ai dégagés de la mairie. C’est normal aussi, les gens sont agités, ils sont inquiets parce qu’ils ont commis des délits financiers très graves, des malversations foncières très graves,. Et c’est ce qui les rattrape. Nous sommes là au service de la population. Il faut toujours garder la sérénité, quand des politiciens n’ont plus d’arguments pour défendre leurs intérêts politiques, ils essaient de manipuler la population, ça ne marchera pas. Nous sommes en 20116, la population est mature. Je les ai battus aux élections locales, aux élections législatives et vais les battre encore parce c’est la population qui vote. J’ai une base politique naturelle à Kédougou. Jamais je ne cautionnerai les actes qu’ils ont posés. Une passation de service faite sur une seule page. Je suis très émue et je salue la formation politique du PIT qui a fait une analyse de la situation tout en m’encourageant » a laissé entendre M Mamadou Hadji Cissé, tout souriant.
Il a par ailleurs plaidé pour l’installation de la CREI et de l’OFNAC à Kédougou non sans remercier les notables de la commune qui ont joué à la médiation pour apaiser les esprits et tenter de réconcilier les différentes parties. Toutefois, le député maire de Kédougou s’est résolument engagé à se mettre au travail et à continuer la mise en œuvre de son programme au service et au bénéficie exclusif de la population de la commune de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com