Judas Diagne Fada parle trop pour ne rien faire…En revanche, le PDS l’exclut de toutes ses fédérations…

Modou Diagne Fada aura beaucoup de peine à trouver des alliés dans la région de Louga où la fédération communale vient d’approuver son exclusion.
La liste des militants libéraux qui doivent être exclus du Parti de Me Abdoulaye Wade risque de s’élargir. En effet, la fédération communale libérale de Louga approuve les mesures disciplinaires prononcées à l’encontre de Modou Diagne Fada. Face aux journalistes, les libéraux de la capitale du Ndiambour qui réaffirment leur fidélité à Me Abdoulaye Wade ont déclaré approuver la nouvelle restructuration du Secrétariat national, même s’ils précisent que les améliorations peuvent être apportées. Ils exigent, par ailleurs, la libération de Karim Meissa Wade, leur seul candidat à la prochaine élection présidentielle. Louga cautionne les recommandations du Secrétariat national. « C’est une question de principe et de discipline du Parti. Nous sommes dans un Parti bien organisé, nous devons veiller à ce que les militants et responsables se conforment à la légalité », souligne Dr Thioro Ndiaye Ndiongue, tête de liste du Pds aux dernières élections locales. Plus radical, Samba Souna Wade, Secrétaire général de L’Ujtl fustige : « Nous sommes en phase avec la direction du Parti ; la fédération communale est favorable à l’exclusion de Modou Diagne Fada. D’ailleurs, nous demandons aussi au bureau politique de renvoyer toute personne qui accorde son soutien à Modou Diagne Fada. Ils sont identifiés. Nous demandons qu’ils soient exclus de notre Parti. Nous sommes très satisfaits de nous débarrasser d’un type aussi dangereux que Modou Diagne Fada ».
Dans une déclaration commune, les libéraux de Louga approuvent pleinement et soutiennent les initiatives qui ont conduit à la constitution d’un grand groupe parlementaire réunissant pour la première fois au Sénégal les principaux partis d’opposition et présidé leur camarade Aida Mbodj. « Nous désapprouvons et condamnons avec la dernière énergie toutes les tentatives intérieures et extérieures au Parti et tendant à empêcher ou à gêner la mise en place et le développement des activités de ce groupe », disent-ils. La fédération communale de Louga reconnaît le Président Abdoulaye Wade comme seul et unique responsable du Parti, le seul habilité à parler et à donner des directives au nom du Parti.