Interdiction du voile intégrale : les imams et les prédicateurs approuvent Macky…

L’idée du Préside t de la République de faire interdire le port du voile intégrale est très bien accueillie par les Imams et les prédicateurs sénégalais.
Abdoul Aziz Kébé, islamologue et conseiller du Premier ministre sur les questions religieuses, sur Rfm estime que ce « code vestimentaire » du voile intégral « n’est pas dans nos traditions, c’est quelque chose de nouveau sur le sol sénégalais et dans la société sénégalaise ». Il avoue que cela « comporte un certain nombre de risques ». Même s’il n’est pas dogmatique sur l’interdiction du voile intégral, le Pr Kébé dit se situer « dans le sillage du message de Macky, il y a un certain nombre de comportements qui sont récents dans notre pays et qui ne tranquillisent pas, n’apaisent pas les populations compte tenu des risques de dérives que nous avons vécus de manière indirecte, mais qui pourraient aussi être vécus de manière directe ».
Sur Sentv, le prédicateur Oustaz Iran Ndao estime qu’en islam la femme doit se voiler tout le corps sauf le visage et les mains. Quant au voile intégral qui couvre le visage, il estime qu’il faut l’éviter surtout quand les temps sont troubles, comme actuellement.

Quant à Oustaz Alioune Sall, il développe le même argumentaire qu’Iran Ndao sur les prescriptions de l’islam quant à l’habillement de la femme avec le voile qui laisse apparaitre le visage et les mains. Il revisite cependant l’histoire de l’islam pour rappeler que c’est seulement à 9 femmes que Dieu avait enjoint l’ordre du voile intégral parce qu’elles étaient épouses du Prophète Mouhammed (Psl)
Iyann Thiam, président de la commission d’observation du croissant lunaire est plus catégorique. « Je suis d’accord avec le Président. On n’a même pas à parler de l’interdiction du voile intégral, on doit l’appliquer immédiatement, parce que le voile intégral n’est pas une obligation divine », dit-il à la Tfm, non sans rappeler qu’en islam il est fait obligation à la femme de se voiler sans couvrir le visage, les mains et les pieds. Selon lui, « il n’y a rien qui justifie le voile intégral » ou plutôt « il y a quelque chose qui peut le justifier, la volonté de faire quelque chose de mal incognito. Et il n’est pas question que cela se fasse ». Iyann Thiam renseigne que même des pays arabes ou maghrébins comme le Maroc interdisent le voile intégral.

3 Comments

  1. A chaque musulman guidé par son cœur, Macky offrira l’occasion de jeter la pierre qu’il gardait depuis qu’il eut une dent contre son voisin musulman. C’est la aussi l’un des objectifs de la diabolisation par groupes successifs.
    Marabouts citoyens ordinaires, les uns ont dit blasphème, d’autres musulmans ont dit qu’il a raison. Chapelets qui ne développent rien, certains musulmans ont approuvé d’autres ont rugi. Imams barbus, prêcheurs venus de l’étranger,certains se sont tus, d’autres ont musulmans ont jubilé. Imams liés au terrorisme, Bravo ou merde, selon. Voile intégral ne faisant pas parti de nos traditions, bravo ou merde, selon.
    Et personne ne voit de divisions. Chacun trouve que c’est la faute du voisin qui a mal compris le Coran. Et l’ennemi jubile.
    Et de lancement de thème diviseur en lancement de thème diviseur le débat enfle, les esprits s’échauffent. Et « Je vais te casser la gueule mauvais musulman. Le président a raison de s’attaquer à votre mauvais Islam. Nous les vrais musulmans nous allons le soutenir pour vous mettre hors d’état de nuire. Et « c’est moi qui vais te casser la gueule ennemi de l’Islam. C’est hier que le président avait raison de s’attaquer à votre mauvais Islam. Nous les vrais musulmans nous allons le soutenir pour vous casser la gueule. »
    Et vous savez ce que les musulmans ont oublié pour en arriver là ?
    Abou Hourayra rapporte avoir entendu de Rassouloullah (SAS): « Il n’est pas permis à un musulman d’être fâché contre son frère musulman plus de trois jours. Celui qui meurt dans ces mauvaises dispositions entrera au feu. » (Abou Daoud, conformé par l’exégèse de Bukhârî).
    Je me rappelle,encore enfant dans le Fouta, la chanson que nous aimions fredonner dans ce sens:
    « Tikkere juuldho ko baldhe tati.
    Soko tikkere 6urtii baldhe tati.
    Kay wontii ngañgu e ngañanaagu »
    Voltaire, abordant ce thème, donne l’exemple de l’origine de la division des chrétiens en orthodoxes et catholiques, en axant qu’à l’origine était un problème de recette. En fait dans le pain de l’eucharistie, fallait-il y mettre du levain (levure) ou non ? Et c’est de ce débat que les nerfs se sont échauffés jusqu’au schisme.
    Le processus menant à cet état de fait en est que lorsqu’on garde une dent contre quelqu’un on a tendance à chercher des raisons pour justifier l’opposition à lui. Et plus on met du temps à chercher, et plus on trouve des quantité énormes, jusqu’à des raisons de haïr. L’interdiction, par le hadith, du froid de plus de trois jours a cet avantage de couper le temps de recherche de raisons de haïr. Puisque quand on les cherche, on les trouve.
    Et pendant tout ce temps, je répète que l’ennemi commun jubile.

  2. VRAIMENT VOUS ETES NUISIBLE DANS LA SOCIETE,TU NE MERITES PAS D’ETRE UN SENEGALAIS ,VOUS ETES CAPABLES DE DIABOLISER LA SURETE NATIONALE SEULEMENT POUR ALLER AU POUVOIR.
    MONSIEUR OU MADAME XEME TU JOUES AVEC LE FEU .
    ATTENTION XEME ,LA SURETE NATIONALE NE SE NEGOCIE PAS

  3. Merci Xeme pour cette belle contribution ,,j’eprouve un grand plaisir quand Je lis vos commentaires

Les commentaires sont fermés.