Il propose une loi contre les Homos…On l’intimide et le menace

Depuis que l’Honorable député Mamadou Mbery Sylla a déposé, le Vendredi 06 mai 2016, sur le bureau du Président de l’Assemblée nationale, avec ampliation au président du groupe parlementaire majoritaire et au chef de l’Etat, la nouvelle proposition de loi criminalisant les actes contre-nature, il est l’objet d’intimidations de toutes sortes.

Jamra et Mbañ Gacce expriment leur soutien au porteur de la proposition de loi criminalisant les actes contre-nature

De lâches anonymes, se réfugiant courageusement derrière leurs téléphones, distillent à profusion menaces et vaines sommations, pour dissuader l’élu du peuple de mener son projet à son terme. Il n’a pourtant fait que se conformer à son devoir de porter les préoccupations de l’écrasante majorité de ses compatriotes, dont l’indignation aura atteint son comble, depuis que les auteurs de frasques d’homosexuelles – qui semblent de plus en plus faire la pluie et le beau temps au Sénégal – ont franchi le Rubicon, en foulant (impunément) au pied la sacralité d’une nuit aussi bénie que celle célébrant la naissance du Messager d’Allah, en y célébrant avec ostentation des mariages entre personnes du même sexe !

Jamra et Mbañ Gacce, exhortent tous les croyants de ce pays, particulièrement les chefs religieuses, à exprimer activement leurs soutiens au vaillant député, président du Conseil régional de Louga, Mamadou Mbery Sylla, et de l’accompagner de leurs prières, pour une réussite éclatante de cette proposition de loi. Laquelle, en tant que pertinent outil de dissuasion, a déjà recueilli 70 signatures de députés, qui ont ainsi tenu à exprimer, avant la lettre, leur soutien patriotique à cette initiative parlementaire, censée protéger davantage nos valeurs, tout en sécurisant la santé mentale et morale de nos enfants.

A cet égard, le président exécutif de Jamra, Imam Massamba Dop, consacrera son sermon de ce Vendredi 30 Septembre 2016, à la Grande Mosquée de la Cité Gazelle de Pikine, à cette initiative du député Mamadou Mberry Sylla. Et invite tous ses collègues Imams, Prédicateurs et Oulémas du Sénégal – à l’instar des 40 mosquées de la Ville Louga, dont le député dirige le Conseil départemental -, à le soutenir dans leurs sermons et à exhorter les fidèles à accompagner cette noble initiative par de ferventes prières.

D’autre part, après avoir publiquement exprimé sa gratitude à l’Etat du Sénégal, pour l’octroie d’un site de 6 hectares, devant abriter la première université privée de la banlieue –  dont le financement, à hauteur de 35 millions d’euros (environ 23 milliards fcfa), est déjà bouclé, – Imam Massamba Diop, accompagné des membres du Comité d’initiative et de leur Conseiller technique, Imam Moussa Guèye, par ailleurs prédicateur à la Rts, effectuera une tournée nationale d’information auprès des Cités religieuses du pays. Avant de boucler par une visite de courtoisie au chef de l’Eglise catholique. La délégation sera reçue ce dimanche 02 Octobre 2016 par le porte-parole du Khalife général des Tijanes, Serigne Abdou Aziz Sy Al-Amine.

Cette Université de la Banlieue, dont la construction sera assurée par la firme chinoise, «Chino-Hydro», en sus des matières académiques classiques, dispensera des matières avant-gardistes, comme les énergies renouvelables, éoliennes et photovoltaïques. Avec un accent particulier sur les sciences du pétrole et du gaz. Un Comité d’organisation est déjà à pied d’œuvre pour donner à la cérémonie de la pose de la première pierre, par le chef de l’Etat, M. Macky Sall, tout le cachet que mérite ce projet, en terme de plus-value dans l’architecture éducationnelle de notre pays, et de création de nouveaux emplois.

Dakar, le 29 Septembre 2016,

Les Bureaux exécutifs

de JAMRA & Mbañ Gacce