Il insulte un sapeur-pompier et prend 2 mois de prison ferme

Dans le cadre de la lutte contre les inondations, des éléments de la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers ont été mobilisés dans divers sites de la capitale pour parer aux désagréments causés par les eaux de pluie. Le sieur Cheikh Ahmadou Bamba Komé a quitté son domicile sis à Thiaroye Azur pour se rendre à la station d’essence qui se trouve à l’arrêt Diamaguène afin de se ravitailler en carburant. Voulant traverser le site de Diamaguène où les sapeurs-pompiers avaient déjà installé leur dispositif de pompage des eaux à l’aide d’une moto pompe, M.Komé a été interdit par le chef de l’équipe le caporal Abdou Ka de passer sur les lieux. Mais, le bonhomme est passé outre l’interdiction. Il a défié les pompiers qui l’ont arrêté et mis à la disposition de la police. Bamba Komé a comparu hier à la barre des flagrants délits de Dakar pour outrage à agent dépositaire de fonction publique et destruction volontaire de biens appartenant à autrui. Le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés en soutenant qu’il ne savait pas qu’il y avait des travaux sur le site. Le pompier Abdou Ka a déclaré que le prévenu l’a traité d’indiscipliné avant de marteler que personne ne peut l’empêcher de traverser le site. Ainsi, l’agent judiciaire de l’Etat a réclamé 700 mille de francs pour le tuyau cassé par le prévenu. Le parquet s’en est rapporté au juge. Finalement le Tribunal a condamné Cheikh Ahmadou Bamba Komé à 2 mois ferme et une amende de 20.000 francs.