Idrissa Seck, Rewmi…Une forte personnalité et une éloquence parfaite…Mais un homme invisible

Forces : Ancien Directeur de Cabinet du Président Wade, ancien Premier ministre et ancien Maire de Thiès, il est actuellement Président du Conseil départemental du même nom. Il a modifié la ville de Thiès et a été « le jardinier des rêves de Wade », alors président de la République. Son principal atout est sa ténacité dans sa lutte pour l’accès au pouvoir. Sa force est sa parole. Il a un génie en métaphore, allégorie, calembour et boutade. Sa maitrise de la langue française et son aise dans le Wolof irradient son éloquence dont la seule épigramme investit l’esprit public et s’impose dans le débat politique. Il est courageux, calculateur et toujours bien inspiré. Il est le seul, pour le moment, à se montrer d’attaque contre l’adversaire de tous, Macky Sall.
Faiblesses : Absentéiste selon beaucoup d’observateurs, il disparait de l’arène politique et n’y surgit qu’à des occasions de manifestations religieuses pour lancer des bombes au régime Macky. Il est également considéré comme un homme trop pressé pour qui un destin présidentiel est d’ordre divin. Son parti Rewmi connait beaucoup de saignées. Il y applique ce qu’il reprochait à Wade : une gestion arbitraire selon des humeurs et des rumeurs. Ses tergiversations supposées entre les confréries écornent son image. Son pourcentage électoral s’est énormément amoindri et il lui est encore difficile de se remettre sur l’orbite populaire qui faisait sa force.
Dossier Rewmi