Habib Faye espère retrouver Youkhou Ndour

Dans une interview accordée aux sites Times 24 et Voicidakar, Habib Faye, le talentueux bassiste a, entre autres sujets, parlé de sa relation avec Youssou Ndour qu’il n’exclut pas de retrouver un jour, car « tout est possible dans la vie…En tant que croyant, je ne décide de rien, seul le Bon Dieu est capable de dire ce qui se passera demain ». A propos de leurs rapports au plan personnel, il assure : « je n’ai aucun problème avec Youssou. L’un comme l’autre, on est pris par ce qu’on fait. Alors, ce n’est pas le moment des retrouvailles. Mais, il n’y a pas de problèmes du tout ».
Jimmy Mbaye quant à lui, est son ami. Il révèle : « on s’appelle souvent. D’ailleurs, il y a pas longtemps on a partagé la scène ensemble au festival de Saint-Louis ».
Concernant Super Etoile, groupe d’où tous les deux sont partis, il dit croire que « ça marche. C’est un répertoire qu’on connait bien, et qui est en train d’être interprété par d’autres. Mais, je trouve ça bien. Parce qu’ils sont en train de pérenniser ce que l’on a déjà fait, et cela fait plaisir ». Habib s’en réjouit d’autant plus que cela lui semble en mesure d’apporter de la lumière dans la musique sénégalaise à la situation peu reluisante. Il confie à ce juste : « la musique sénégalaise a perdu du terrain…Il y a de très grands problèmes, parce qu’il y a très peu de musiciens qui parviennent à se faire une place au soleil. Je parle absolument sur la scène internationale. On voit que les autres nationalités sont plus en vue que les Sénégalais. En fait, ça voudrait dire que les Sénégalais devront essayer de voir comment faire pour exporter cette musique. Je pense qu’il manque ce travail qui se faisait avant et se faisait vraiment bien. Maintenant, j’ai l’impression que les gens sortent des morceaux qu’ils n’ont pas travaillés. Là, c’est un peu difficile. Parce que, ça peut donner un succès éphémère. Donc, je pense que les gens gagneraient à travailler encore plus leurs répertoires ».