Guinguinéo : 2 dealers sur 5 arrêtés pour commerce de chanvre Indien s’évadent

La brigade de gendarmerie de Guinguinéo a effectué une descente lundi dernier dans une maison située à la périphérie de Kaolack, mais rattachée à la commune de Mbadakhoune où le chanvre se vend en plein jour, depuis longtemps. Lors de cette opération, les hommes en bleu ont arrêté 5 personnes membres d’un vaste réseau de dealers. En plus, 30 kg de chanvre ont été également saisis. Mais ce qui est étrange dans cette affaire, c’est que pendant leur garde-à-vue dans les locaux de la brigade de Guinguinéo, deux personnes parmi les malfrats se seraient évadées, d’après « l’As » qui renseigne qu’auparavant la somme de 500.000 FCfa a été proposée au commandant de brigade par les dealers, en échange de leur libération. Ce dernier a dit niet. Une tentative de corruption qui risque de leur valoir davantage d’ennuis devant le procureur…