Grosse révélation: Des filles se prostituent ,volent ou le « Mbarane » pour acheter « cheveux naturels» et des tissus chers pour la Tabaski

Ce qui se passe dans notre société est extrêmement grave. Des filles se sont converties en de véritables prostituées pour se faire belles le jour de la Tabaski. A Dakar, toutes les auberges sont remplies vers 17heures.

 Aller vers les Almadies ou bien vers le Port de Dakar,  vous verrez les filles défiler avec des hommes dans les auberges.  La nuit, elles  prennent d’assaut les boîtes de nuit.Ce sont des femmes qui veulent porter le jour de la Tabaski des greffages qui coutent  200.000 à 250.000 FCfa.  Dans le marché, les «Cheveux naturels» et les  «Cheveux brésiliens » coûtent au bas prix 150.000 FCfa. Les parents ont fui leur responsabilité.

«Elles se font sauter  pour moins de 5.000 FCf. Et elles couchent avec 4 à 6 personnes par jour »

Par ailleurs, aux marchés HLM, des femmes sont arrêtées pour vol. Elles passent devant les étalages pour voler n’importe quel type de produit dans le marché pour les revendre. Chaque jour, des dames respectables sont arrêtées pour vol puis conduites à la Police.

Toutefois,les jeunes garçons qui louent des voitures de luxe et des appartements pour le blow.