Google efface la dette de 100.000 euros d’un ado

Il voulait faire la promotion de sa fanfare sur Internet en achetant une poignée de publicités sur Google. Mais Jose Javier, un Espagnol de 12 ans, s’est retrouvé à devoir payer près de 100.000 euros à cause d’une erreur.

Après avoir créé au mois d’août un compte sur Adwords, l’adolescent a utilisé la carte de crédit de son compte épargne pour acheter des espaces publicitaires. Pensant qu’à chaque fois que quelqu’un cliquerait dessus, il gagnerait de l’argent. Mal lui en a pris, puisqu’en fait c’était l’inverse : c’est le client d’Adwords qui paie à chaque clic sur la pub.

Il voulait juste acheter des instruments

Rapidement, les choses tournent à la catastrophe pour Javier. Ses parents recoivent un appel de la banque, qui leur annonce que Google réclame au garçon la somme astronomique de 100.000 euros. Contactée, l’entreprise a, heureusement pour lui, su se montrer compréhensive. Expliquant avoir conscience que «tout cela était une erreur et qu’il n’a pas réalisé ce qu’il faisait», Google a annoncé qu’elle allait annuler la dette de Javier. «Un enfant de 12 ans ne veut sûrement pas dépenser 100.000 euros», a-t-elle ajouté.

La mère du garçon, Inma Quesada, a expliqué à El Pais que le musicien en herbe avait fait tout ça pour gagner de quoi acheter des instruments pour son groupe, los Salerosos, au sein duquel il joue de la trompette.