Fifa-Corruption : Hayatou « En ce qui me concerne, je suis tranquille »

Avant de prendre ses fonctions mardi au siège de la FIFA à Zurich, Issa Hayatou, désigné président de l’instance à la suite de la suspension provisoire de Sepp Blatter, a répondu à quelques questions de la télévision nationale du Cameroun, son pays. Revenant sur les affaires de corruption qui sont en train d’emporter plusieurs personnes dont Michel Platini, le président de l’UEFA, le président de la CAF dit être clean et ne pas être concerné par cette histoire.
«En ce qui me concerne, je suis tranquille. Vous vous rendez compte, avec tout ce qui se passe là, si jamais ces enquêteurs-là avaient le moindre soupçon sur ma gestion, ils vont me laisser (en poste) ? Ils n’ont pas laissé Blatter, ils n’ont pas laissé Platini, ils n’ont pas laissé Jérôme Valcke, ils n’ont pas laissé Chung, c’est moi qu’ils vont laisser ? C’est parce qu’il n’y avait rien », a déclaré Issa Hayatou.
Le Camerounais s’est d’ailleurs félicité de ses nouvelles fonctions qu’il compte assumer proprement. «Je suis vraiment ravi d’avoir cette responsabilité. Je sais ce qui m’attend parce que je connais la FIFA. (…) Je ferai tout pour pouvoir mériter cette confiance que les statuts m’ont donnée ».