Excédé par la situation, Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr envoie des inspecteurs à la mairie de la Patte D’Oie…

Une inspection est en cours à la mairie de la Patte d’oie pour clarifier la situation des salariés non payés. « Nous ne pouvons pas accepter qu’on sacrifie les travailleurs pour des secours de Tabaski ». Abdoulaye Diouf Sarr (ADS) a ainsi répondu aux préoccupations du conseiller Mbaye Samb qui s’inquiète des dépenses incontrôlées dans les mairies. « Nous allons exploiter le rapport et prendre toutes nos responsabilités s’il y a lieu. On n’entendra jamais dire que la commune de Yoff n’a jamais payé le salaire. Il faut être préoccupé par les dépenses obligatoires d’abord », lance-t-il. Quant au Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc), ADS estime « qu’il n’y a pas de conflit à ce niveau. Il s’agit d’un programme d’urgence donc une préoccupation de combler un gap rapidement. Parallèlement, tout le dispositif est là et on travaille sur les synergies avec le PNDL », fait-il savoir.