Encore un prisonnier politique…Macky fait arrêter un membre du FPDR et leader du MCSS…C’est la dictature !

Le Secrétaire général national du parti Mcss, Abdoulaye Mamadou Guissé, chargé à l’organisation du Fpdr dirigé par Mamadou Diop Decroix, a été arrêté par la police politique de Macky Sall. Tous les griefs sont bons pour déstabiliser le Front de Wade. Maintenant les limiers de Macky accusent les opposants d’escroquerie pour les mettre au gnouf. C’est le cas de Mamadou Guissé.
Arrêté depuis mardi dernier suite à des accusations portant sur une escroquerie au visa d’un montant de près de 3,5 millions de F Cfa, le Secrétaire général national du parti Mcss, Abdoulaye Mamadou Guissé est toujours en garde à vue au commissariat de Pikine. Une arrestation fustigée avec la dernière énergie par ses partisans qui parlent de cabale pour ternir l’image de leur leader. Le Secrétariat permanent du parti Mcss «Fulla ak Fayda» l’a fait savoir, hier, à travers un communiqué. «C’est un coup monté de toutes pièces pour ternir l’image d’un leader né dans une banlieue souvent étiquetée et taxée de tous les maux. Comment on peut proférer des accusations sans preuves, ni témoin. Ce n’est pas sérieux».
Dans cette affaire, les partisans de Mamadou Abdoulaye Guissé soupçonnent une tentative de déstabilisation du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr). «Derrière cette accusation fausse et organisée politiquement, se cache une volonté manifeste de réduire le Fpdr à sa petite expression. Il est facile et ridicule d’accuser et de porter presse. Nous avons les preuves de notre innocence. Que les accusateurs fassent autant», poursuit le communiqué du Secrétariat permanent du Mcss. Rappelons que le leader du Mcss, Mamadou Abdoulaye Guissé est également le chargé à l’organisation du Fpdr dirigé par Mamadou Diop Decroix.