Doudou Ndiaye Mbengue fait une révélation sur l’hommage à Doudou Ndiaye Rose

Présent à la levée du corps de son homonyme, hier aux Hlm 2, l’artiste Doudou Ndiaye Mbengue (entouré sure la photo) a fait une révélation. Selon lui, à 24 heures de sa mort, Doudou Ndiaye Coumba Rose avait réitéré son coup de gueule. «A ma mort, je ne veux d’aucun hommage. Et quiconque me rend hommage, je ne le lui pardonnerai jamais, Je n’aurais besoin que de ‘Fatiha et 11 likhlass’, ni plus ni moins», a-t-il révélé. Avant de noter que : «le Directeur du Grand Théâtre national m’a confié que les autorités veulent rebaptiser ce joyau du nom du défunt tambour-major, mais j’ai tenu à l’en dissuader. A défaut, que les autorités aillent en discuter avec la famille du disparu, ne serait-ce que pour honorer la volonté du regretté Doudou Ndiaye Coumba Rose», a-t-il dit.