Divorce du ministre du budget: On déballe de partout

Une simple affaire de divorce comme on en voit (et on en vit) des dizaines par jour est en train de devenir un feuilleton. Après la révélation en exclusivité par jotay.net de cette affaire complexe, des gens supposés proches du ministre du Budget Birima Mangara ont commencé à déballer sur la femme. Alors qu’elle vient fraîchement de la Mecque, on l’accuse d’avoir des relations extra conjugales avec d’autres hommes. Ces gens poussent le bouchon plus loin en indiquant que des messages accablants de la dame ont été lus.

Argument battu en brèche par les proches de la dame. Selon ces derniers en effet, si c’était le cas, le juge n’allait pas prononcer le divorce en faveur de Ndèye Maty Fall. En effet, le juge a laissé pour le moment le domicile conjugal à la femme en plus de 500.000 francs de pension alimentaire que doit lui verser son désormais ex-mari.

Déballage contre déballage. Ces proches de la dame accusent le placide ministre du Budget de Macky Sall d’avoir… cinq (5) femmes.

Jotay.net

2 Comments

  1. Des histoires scandaleuses,de plus en plus graves. Entretemps, pendant que les hommes du gouvernement sont en LUNES DE MIELS avec beaucoup de SSSSSSS, Frank Timis vous insultes tous mondialement, car si vous pensez que c’est l’opposition qui est insulte, vous vous trompez, le monde regarde Frank Timis joue avec vous comme si vous etiez encore tous des exclaves. Allez prenez vos Niarels, et AWA et je ne sais quoi d’autres, mais le monde vous regarde avec etonnement. Comment un homme sait d’esprit peut se comporter de cette maniere enevrs une femme qui rentre de la mecque, si les accusations sont fausses dans le seul but de pouvoir se remarier avec une autre, ce qui semble avoir eu lieu deja, Dieu tranchera.

  2. C’est vraiment idiot de détruire des familles pour des affaires privées. Ce n’est pas parce qu’il est ministre qu’on doit en faire des BUZZ. La photo de sa femme publiée dans certains sites. Que deviendront ses enfants, sa famille ? Une fois, j’ai vu dans un journal un article qui parlait de la pornographie et l’article avait publié le site web. J’ai écrit au rédacteur en chef pour lui dire qu’il avait commis une TRES GRANDE ERREUR, par ce qu’il incite les jeunes à aller voir ce site. Et le rédacteur en Chef avait reconnu son erreur. Récemment à SENEWEB c’était la même chose. Le journaliste a écrit que la Russie a interdit le site porno………….J’étais mal dans ma peau parce que des milliers de jeunes qui vont lire cet article vont entrer dans les sites WEB . Il faut que nos journalistes fassent attention à ce qu’ils publient .

Les commentaires sont fermés.