Discours de Macky : Lettre Ouverte au président de la République…Par Khadim Khoulé

Lettre Ouverte au président de la République

Monsieur le président de la République, c’est avec une grande surprise et une déception éléphantesque, que j’ai appris que vous avez renoncé à votre promesse de la réduction du mandat en cours de 7 à 5 ans.
Même dans les pays d’une vielle démocratie comme la France, jamais un président n’a pensé écourter son mandat. De ce point de vue, cette promesse de réduction du mandat présidentiel en cours de 7 à 5 ans, était un acte d’une haute portée historique, symboliquement fort. Elle devrait être sans doute, le socle affirmé de votre projet de révision de la constitution.
« La facilité à faire des promesses, et la difficulté à les tenir, sont presque inséparables. » disait Axel Oxenstiern dans Réflexions et maxisme ( 1645 )
L’éloquence politique ne saurait être « promettre sans tenir » mais plutôt d’examiner si ce que l’on promet est juste et possible, car la promesse est une dette. Et que le non-respect des engagements et promesses électoraux contribue à ruiner la parole politique.
Monsieur le président de la République, vous avez raté une belle occasion de marquer, de par votre empreinte, et d’une manière inaltérable, l’histoire politique nationale et internationale.
C’est dommage! Mais comme le disait Jean François Revel: « Toute parole peut en abolir une autre. Mais une belle phrase jamais n’abolira un mauvais acte. »
KHADIM KHOULE
khadimkhoule22@gmail.com