Diouma Dieng offre un gros bœuf aux prisonnières de Rufisque

Diouma Dieng Diakhaté a offert, hier, un bœuf, 300 000 F Cfa et deux machines à coudre aux détenues de la prison des femmes de Rufisque. «Ce geste, je l’ai fait tout d’abord en tant que mère de famille, mais aussi musulmane pour que ces femmes privées de liberté puissent célébrer la fête de la Korité comme toutes les autres femmes du pays», déclare Diouma Dieng Diakhaté qui a saisi  l’occasion pour plaider pour une amélioration des «conditions d’incarcération assez difficiles pour ces femmes», même si elle révèle avoir visité des prisons dans la sous-région où les conditions sont pires que ça.

 

1 Comment

  1. Elle raconte des histoires cette Diouma Dieng la !!!!elle y a séjourné il y a bien longtemps du temps du régisseur Bà ( vers la fin des années 70 début des années 80) pour detournement de deniers publics.Faites votre enquête messieurs de xibaaru c’est moi qui vous fille l’info.

Les commentaires sont fermés.