Deux conducteurs de jakarta se disputent un client…L’un plante un couteau dans le cœur de l’autre

Un drame est survenu hier aux environs de 13 h dans un arrêt de vélos taxis « Jakarta », sis à la rue caniveau De Gaulle à Kaolack. Un jeune conducteur d’une trentaine d’années répondant au nom de Khadim Mbaye a planté un violent coup de couteau à son acolyte  Saër Ndiaye avec qui il partageait le même local. C’était à la suite d’une bagarre qui a opposé les deux jeunes. Saër Ndiaye qui baignait dans une marre de sang est mort sur le coup, bien avant son évacuation à l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niasse.

L’histoire a débuté au moment où un client qui sortait du marché central leva la main pour appeler un conducteur de vélo qui puisse le ramener chez lui. Et comme il en est de coutume partout dans ce genre de point de stationnement, les deux jeunes se sont tous les deux rués vers ce client.

A l’arrivée, ce fut Khadim Mbaye qui s’est saisi de ce dernier. Une chose qui n’a pas du tout plu au sieur Saër Ndiaye qui disait à son acolyte que c’est bien à lui que le client avait fait signe de main et appelé. Une dispute éclata ainsi entre eux et suivie quelques minutes plus tard par une bagarre.

Saër Ndiaye roua son protagoniste de violents coups de poings. Ce dernier qui perdait tout son équilibre finit par se saisir d’un couteau posé par un marchand sur sa table de vente et le planta droit sur la région du cœur du résident du quartier Kanda Fodé Bayo. Saer Ndiaye s’écroula ainsi par terre et se vida de tout son sang avant de succomber. Son corps a été acheminé par les sapeurs-pompiers à la morgue de l’hôpital régional.

Son bourreau, quant à lui, s’est rendu lui-même au commissariat de Ndorong, mais a aussi été rendu par les éléments de cette police aux agents du commissariat central. Il est présentement admis en garde à vue et sera entendu ultérieurement.