Deux ans après l’octroi du marché d’acquisition de 615 véhicules : Des élus locaux n’ont encore rien vu

«Deux ans après l’octroi du marqué d’acquisition de 615 véhicules pour le compte des collectivités locales, suite à un appel d’offres qui s’est déroulé en toute transparence, nous sommes au regret de constater, pour le déplorer, que la majeur partie des élus locaux pressentis pour en être les récipiendaires n’ont pas reçu cet outil. Ces élus courent, jusqu’à présent, derrière leurs véhicules de fonction», a déploré Abdoulaye Khouma, membre de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), structure affiliée à l’Apr, parti au pouvoir.

Pourtant, constate le jeune responsable apériste dans un communiqué, l’Etat du Sénégal tout le nécessaire en octroyant les marchés aux «meilleurs» soumissionnaires.

Selon lui, jusqu’à ce jour, de «nombreux» élus locaux sont «obligés» de recourir à des alternatives qui, condamne-t-il, n’honorent pas «notre» administration. «Ils se déplacent en taxi ou de recourir à des véhicules de transport en commun pour mener à bien la mission qui leur a été confiée. Cette situation est on ne peut plus ubuesque se pose avec beaucoup d’acuité au niveau des localités les plus enclavées où les moyens de locomotion sont dérisoires, voire quasi inexistants», renseigne M. Khouma.