Des talibés de Béthio risquent de retourner en prison

L’affaire des «Thiantacounes» qui avaient saccagé plusieurs véhicules en 2012, revient au devant de la scène. Un appel, contestant la décision du Tribunal qui avait condamné les jeunes talibés de Cheikh Béthio, a été fait par les mis en cause qui ont écopé de diverses peines, notamment deux ans et 6 mois ferme. Il s’agit de 57 personnes au total. Certes, ces personnes sont maintenant libres comme l’air, mais la Cour va tout de même statuer sur le recours dans une quinzaine de jours probablement. Rappelons que de nombreux individus qui avaient garé leurs véhicules au niveau de la Place de l’Indépendance et dans les environs ont été victimes des agissements des disciples de Cheikh Béthio qui manifestaient contre la détention de leur guide.