Des proches de Macky ne veulent pas de réduction du mandat…Farba Ngom réclame une présidentielle en 2019

Dans le camp présidentiel, la fronde est en train de gagner du terrain. En atteste la position ferme affichée par Farba Ngom, député-maire de Agnam. Ce dernier, étant l’un des plus fidèles compagnons du président Macky Sall, ne fait pas dans la dentelle pour dire qu’il est contre la volonté du chef de l’État de réduire son mandat.
« Macky Sall va organiser un référendum pour réduire son mandat. Je le connais. C’est un homme d’honneur. Mais moi, j’ai commencé à battre campagne pour que personne ne le suive. J’invite à voter “’Non”’. C’est ma position et je l’assume. Mieux, je vais annoncer la couleur ici et maintenant. J’avais battu une large campagne en 2012, appelant à voter pour Macky Sall, je ferais plus que tout ce que j’avais fait pour faire voter “Non” à la réduction du mandat. Je lui reconnais le droit et même le devoir de respecter son engagement solennellement pris devant les Sénégalais, mais qu’on nous reconnaisse le droit de ne pas partager sa position. Nous allons nous investir pour qu’il y ait zéro “Oui” à la réduction du mandat au référendum », a déclaré Farba Ngom.

Dans l’édition de ce lundi 11 janvier 2016 de « L’Observateur, » il souligne que plein d’autres de ses camarades ne cautionnent pas cette volonté présidentielle.

« Je sais que la majorité des responsables du parti (Apr) ne suivront pas Macky Sall dans sa volonté de réduire son mandat. Le mot d’ordre est clair : “Non à une présidentielle en 2017, oui pour la présidentielle en 2019 ».