Des juges enquêtent sur le versement de 1,3 millions d’euros à une société de Massata Diack

Une info urgente de l’AFP…Des juges français enquêtent sur des versements suspects vers Papa Massata Diack, un des fils de Lamine Diack

Des juges d’instruction français enquêtent depuis fin 2015 sur des soupçons de corruption dans l’attribution des JO-2020 à Tokyo après la découverte de versements suspects au profit d’une société d’un fils de l’ex-président de la Fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack, a affirmé jeudi à l’AFP une source proche de l’enquête.

Les interrogations portent sur des versements pour 1,3 million d’euros en 2013 pouvant provenir de l’équipe de candidature de Tokyo vers la société Black Tidings de Papa Massata Diack, l’un des fils de Lamine Diack, selon des révélations du quotidien britannique The Guardian confirmées à l’AFP par cette source.