De gros fraudeurs localisés à la Patte d’Oie…ils pillaient le reseau de la…

Après l’arrestation de trois ressortissants étrangers (deux Tchadiens et un Comorien) à Gueule Tapée qui s’adonnaient à de la terminaison frauduleuse d’appels entrants au détriment d’Expresso, l’Artp vient de frapper un autre grand coup. Utilisant le même procédé que la dernière fois, le régulateur a identifié des appels frauduleux provenant de l’étranger et terminés sur le réseau d’Expresso. Cette fois-ci les fraudeurs ont été localisés à la Patte d’Oie où, avec l’appui des éléments de la police des Parcelles assainies, le réseau a été démantelé, renseigne «dakaractu». 133 sims, 4 sim-box de 8 sims et un sim-box de 32 sims du réseau Expresso, mais aussi des routeurs et du matériel informatique destinés à l’opération ont été saisis. La police a arrêté l’épouse du cerveau de l’opération qui se trouve être l’informaticien de l’Hôpital de Grand-Yoff, activement recherché par la police. Il faut noter que ces trafiquants avaient des complicités à l’étranger puisqu’il a été constaté par les agents de l’Artp des reçus de virement et des bordereaux d’envoi et de retrait Western Union avec la Jordanie.