Crise entre le pouvoir et la mairie de Dakar…Tanor entre dans la danse et joue le médiateur entre Khalifa Sall et l’Etat

Le bras de fer qui oppose le maire de Dakar, Khalifa Sall au ministre du Renouveau Urbain, Diène Farba Sarr ne laisse pas indifférent le Parti socialiste (Ps). Selon le porte-parole de ladite formation, Ousmane Tanor Dieng a décidé de jouer les bons offices pour que cette affaire soit vite dépassée. Abdoulaye Wilane a déclaré, hier, sur la Rfm : «Il ne sert à rien d’aller vers la confrontation. Nous regrettons et condamnons les bombes lacrymogènes. Il n’est pas acceptable et concevable qu’on jette sur d’honnêtes citoyens des bombes lacrymogènes. A plus forte raison qu’on les jette à des élus. L’usage de bombes lacrymogènes obéit à un certain nombre de principes. Ousmane Tanor Dieng va s’investir pour amener les uns et les autres de bonne foi à travailler pour le Sénégal et pour les populations de Dakarafin que nous dépassions ce problème».