Le bras de fer qui oppose le maire de Dakar, Khalifa Sall au ministre du Renouveau Urbain, Diène Farba Sarr ne laisse pas indifférent le Parti socialiste (Ps). Selon le porte-parole de ladite formation, Ousmane Tanor Dieng a décidé de jouer les bons offices pour que cette affaire soit vite dépassée. Abdoulaye Wilane a déclaré, hier, sur la Rfm : «Il ne sert à rien d’aller vers la confrontation. Nous regrettons et condamnons les bombes lacrymogènes. Il n’est pas acceptable et concevable qu’on jette sur d’honnêtes citoyens des bombes lacrymogènes. A plus forte raison qu’on les jette à des élus. L’usage de bombes lacrymogènes obéit à un certain nombre de principes. Ousmane Tanor Dieng va s’investir pour amener les uns et les autres de bonne foi à travailler pour le Sénégal et pour les populations de Dakarafin que nous dépassions ce problème».