Confirmation ou infirmation pour les jeunes de Colobane…20 ans de prison ou la liberté?

C’est aujourd’hui que les jeunes de Colobane, en l’occurrence Cheikh Sidaty Mané alias Gatuso et Cheikh Diop alias Christ vont de nouveau comparaitre devant la Chambre criminelle d’appel de Dakar. Ces derniers ont été condamnés par la Cour d’assises de Dakar en février 2015 à 20 ans de travaux forcés pour le meurtre du policier Fodé Ndiaye ; lors des manifestations du M23 à la Place de l’Obélisque pour contester la candidature de l’ancien président, Me Abdoulaye Wade. Cheikh Cissé alias Delai qui faisait également partie des accusés a été plus chanceux, puisqu’il a été acquitté par la Cour. Dans cette affaire, les accusés avaient pourtant énergiquement contesté les faits à la barre et révélé que leurs aveux dans le procès verbal d’enquête ont été extorqués sous le coup de la torture. Ainsi, s’en est suivie une vague de désapprobation de leurs parents et des habitants de Colobane. Aujourd’hui, il revient aux juges de la juridiction d’appel de la chambre criminelle de Dakar d’élucider les zones d’ombre du meurtre du policier Fodé Ndiaye afin de situer «définitivement » les responsabilités. Par une confirmation, ou une infirmation partielle ou totale de la première décision.