Communiqué du conseil des ministres du 30 mars 2016…

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, ce mercredi 30 mars 2016, à 10 heures, au Palais de la République.

Entamant sa communication autour de la célébration, le 4 avril 2016, du cinquante- sixième anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de veiller à la bonne organisation du grand défilé civil et militaire qui aura lieu sur le Boulevard Général De Gaulle ainsi que des autres manifestations prévues à l’occasion de la Fête nationale de l’Indépendance, sur l’ensemble du territoire national et au niveau de nos missions diplomatiques et consulaires. Le Président de la République invite les populations, particulièrement les jeunes, à participer, dans la communion, aux différentes festivités, pour marquer l’attachement patriotique des citoyens à la consolidation de l’indépendance et du rayonnement international du Sénégal.

Abordant l’impératif d’asseoir une politique sportive pluridisciplinaire, exemplaire et performante, le Chef de l’Etat renouvelle ses félicitations aux équipes nationales de basket-ball, de handball et de football et rappelle que le développement du sport dans toutes les localités du Sénégal reste une priorité  majeure. A cet effet, il demande au Gouvernement de prendre toutes les diligences requises en vue de réhabiliter le sport scolaire et universitaire, de poursuivre et d’intensifier le programme national de réalisation d’infrastructures sportives multifonctionnelles, de mettre en place un nouveau cadre de gouvernance du sport national, avec notamment, la signature systématique, entre l’Etat et les fédérations sportives, de contrats d’objectifs et de moyens.

Concluant sur ce point, le Président de la République rappelle au Gouvernement la nécessité de veiller, en rapport avec le Comité national Olympique et Sportif sénégalais (CNOSS), à la bonne préparation des athlètes sénégalais, en direction des Jeux olympiques d’été de Rio de Janeiro, au Brésil, et demande au Premier Ministre de présider une réunion spéciale sur la participation du Sénégal à cette importante compétition internationale.

Poursuivant son propos autour du soutien de l’Etat au développement du théâtre sénégalais, le Chef de l’Etat saisit l’occasion de la célébration, le 27 mars 2016, de la Journée mondiale du Théâtre, pour rendre un vibrant hommage à nos artistes comédiens, notamment ceux arrachés à notre affection, pour leur contribution remarquable au développement socio-culturel du Sénégal. Il félicite particulièrement les pensionnaires du Théâtre national Daniel SORANO et leur exprime la reconnaissance de la Nation pour le travail exemplaire accompli depuis la création de ce haut lieu de culture.

Le Président de la République indique également au Gouvernement la nécessité d’assurer une formation adéquate de nos comédiens, de mettre en place un système de financement adapté de la production et de la diffusion de pièces de théâtre,  qui s’inspirent de notre histoire, de notre diversité culturelle, de nos valeurs traditionnelles, ainsi que des œuvres littéraires et épopées sénégalaises et africaines.

Enfin,  le Chef de l’Etat exhorte le Gouvernement à mutualiser les fonctions du Théâtre Daniel SORANO et du Grand Théâtre national, à adopter une nomenclature officielle des métiers liés aux Arts et à la Culture et à préparer un projet de loi d’orientation et de promotion des Arts et de la Culture, en vue de faire de ce secteur un puissant levier du Sénégal émergent et du Sénégal, une plateforme internationale de référence.

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique et le suivi de la coopération.
Le Premier Ministre dans sa communication du jour a rendu compte de la coordination de l’activité gouvernementale.
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.
Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait part au Conseil de la préparation de la campagne rizicole de contre-saison et du suivi de la campagne de commercialisation arachidière.
Le Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions a rendu compte des travaux de la Commission mixte de sécurité sociale entre la France et le Sénégal qui s’est réunie à Paris, du 21 au 23 mars 2016.
Le Ministre auprès du Président de la République en charge du Suivi du Plan Sénégal Emergent a rendu compte de l’état d’avancement des différents projets et réformes.
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a adopté :

  • le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention de l’Union africaine sur la Cyber sécurité et la Protection des données à caractère personnel.
    • le projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de la Délégation générale au Pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam.

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
•    Madame Ndéye Tické NDIAYE, Ingénieur en Technologie générale halieutique, précédemment Inspecteur des Affaires administratives et financières (IAAF), est nommée Secrétaire général du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, en remplacement de Monsieur Moustapha LY, appelé à d’autres fonctions ;

  •  Monsieur Diène NDIAYE, Ingénieur des Pêches et Aquaculture, est nommé Directeur des Industries de Transformation de la Pêche, en remplacement de Monsieur Diène FAYE, appelé à d’autres fonctions ;
  •  Monsieur Diène FAYE, Docteur vétérinaire océanographe, précédemment Directeur des Industries de Transformation de la Pêche, est nommé Inspecteur technique au ministère de la Pêche et de l’Economie maritime ;
  •  Monsieur Mahmoudane Ndiawar DIOP, Docteur vétérinaire, est nommé Inspecteur technique au ministère de la Pêche et de l’Economie maritime ;
  •  Monsieur Kandioura DRAME, Economiste, est nommé Inspecteur des Affaires administratives et financières au ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la Bonne Gouvernance ;
  •  Docteur Cheikh Amadou Mbacké NIANG, Chirurgien-dentiste, titulaire d’un Master en Management des établissements et services de santé, précédemment chargé des outils, du contrôle et de l’audit du service d’Odontostomatologie de l’Hôpital général de Grand-Yoff, est nommé Inspecteur technique de Santé au ministère de la Santé et de l’Action sociale ;
  •  Docteur Djiby FAYE, Pharmacien, titulaire d’un Master en Gestion des Etablissements de Santé, précédemment en service au Centre Hospitalier Universitaire de FANN, est nommé Inspecteur technique de Santé au ministère de la Santé et de l’Action sociale;
  •  Monsieur Birame SENE, Planificateur, précédemment Agent-Vérificateur à la Direction centrale des marchés publics du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, est nommé Inspecteur de Santé au ministère de la Santé et de l’Action sociale ;
  •  Docteur Youssou Bamar GUEYE, Médecin, précédemment Chef du Service de prélèvement, de la préparation, de la conservation et de la distribution des produits sanguins labiles au Centre national de Transfusion sanguine (CNTS), est nommé inspecteur technique de Santé au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Le Ministre, Porte-parole du Gouvernement