Cinq pèlerins sénégalais sont morts dans la bousculade à Mouna

Cinq pèlerins sénégalais sont morts dans la bousculade survenue jeudi à Mouna, près de La Mecque, en Arabie Saoudite, a annoncé le général El Hadj Amadou Tidiane Dia (photo), commissaire général au pèlerinage.

« Pour l’instant, les recherches se poursuivent. Mais d’après les informations que nous avons reçues (21H30 à Mouna), il ya cinq Sénégalais identifiés par leur badge. Ils font partie, malheureusement, des morts », a-t-il déclaré lors d’un point de presse avec des journalistes sénégalais.

Selon le général Dia, la bousculade a aussi fait des blessés chez les pèlerins sénégalais. Ils sont admis dans des établissements de santé, a-t-il ajouté, sans précision sur leur nombre.

Les recherches visant à identifier les corps des victimes se poursuivaient jeudi soir, a poursuivi El Hadj Amadou Tidiane Dia.

La bousculade a eu lieu lorsque des centaines de milliers de pèlerins se sont rendus à Jamra, près de Mouna, dans la matinée, pour le premier jour de la célébration de la fête de l’Aïd el-Kébir.

Les pèlerins étaient aussi dans cette localité pour la traditionnelle lapidation de Satan, une étape du pèlerinage consistant à jeter sept pierres sur une grande stèle.

L’accident a fait au moins 717 morts et 800 blessés au moins, de différentes nationalités, selon les autorités saoudiennes.

Quelque deux millions de pèlerins s’étaient réunis ce jeudi à Mouna, pour accomplir le haj ou pèlerinage, indique un décompte publié par la télévision saoudienne Saudi 2, qui cite la défense civile du pays.

« Il n’est pas facile d’identifier des corps parmi 750 morts au moins. Les recherches se poursuivent. Nous vous tiendrons informés de leur évolution. Mais nous prions tous que cela s’arrête à ces cinq morts » chez les pèlerins sénégalais, a encore dit le commissaire général au pèlerinage.

Quelque 100 mille policiers sont mobilisés pour le pèlerinage de cette année, qui est endeuillé depuis le 11 septembre, avec la mort de 109 personnes tuées dans la chute d’une grue, sur le chantier d’une grande mosquée, à La Mecque.

L’accident avait fait environ 400 blessés.

En 2006, au moins 360 pèlerins avaient trouvé la mort dans une bousculade, lors du pèlerinage en Arabie Saoudite.

Un mouvement de foule similaire avait fait 244 morts et des centaines de blessés, à Mouna, en 2004.

Le bilan le plus lourd remonte à 1990. Un accident dans un tunnel piéton menant aux lieux sacrés de La Mecque avait fait 1.426 morts chez les pèlerins.