C’est reparti pour les grèves au Sénégal…Dès lundi

Un horizon nuageux encore plane sur la présente année académique 2015-2016. Et si l’on n’y prend garde le quantum horaire risque encore de connaitre un grand coup lié aux grèves des syndicats d’enseignants. Le Grand cadre des syndicats d’enseignants (Gcse) compte suivre le pas de leurs camarades de l’Enseignement supérieur – Syndicat autonome de l’Enseignement supérieur – qui ont déjà déposé un préavis de grève, depuis mardi 5 janvier sur la table du gouvernement.
En effet, Mamadou Lamine Diante et Cie tiendront une plénière ce lundi 11 janvier 2016 pour statuer sur le renouvellement de leur bureau de coordination nationale et la validation du préavis de grève dont le dépôt est prévu dans l’après-midi ou le mardi.
Le préavis de grève devant couvrir une période que déterminera la plénière, sera composé de différents points, notamment le respect du protocole d’accord reformulé sous forme de directives présidentielles, le respect total de la gestion démocratique du personnel avec une vaste campagne de redéploiement intempestif qui est en cours avec des Ordres de mission hors mouvement. « C’est un redéploiement tous azimuts », explique Mamdou Lamine Diante. Avant de signaler qu’il sera question d’inscrire comme point de revendication dans le préavis la « question de l’augmentation de l’indemnité de logement longtemps suspendue pour une étude qui a été, selon Diante, une grosse mascarade ».
« On va déposer lundi après-midi ou mardi un préavis de grève. Les camarades ont proposé une modification des textes réagissant le Grand cadre qui sera laissée à l’appréciation de la plénière. La plénière procédera à la validation du préavis de grève », a souligné le Secrétaire général du Saemss-Cusems