C’est le monde à l’envers…Oumar Sarr de Rewmi veut être le patron de IDY : la seule condition pour la paix

Seules les montagnes ne se rencontrent pas. Fort de ce constat, le président du Groupe de refondation de ‘Rewmi’, Oumar Sarr, n’exclut pas des retrouvailles avec Idrissa Seck à condition que ce dernier… se range derrière lui. « Cette refondation fait son chemin et, jour après jour, nous avons de bonnes raisons d’espérer que le moment venu, parce que nous avons encore du temps pour aller vers l’objectif final de refonder le parti, de mettre le parti sur les rails, de mettre le parti entre des mains soucieuses de la bonne santé de notre parti », a déclaré Omar Sarr dans les ondes de la Rfm. Sur ses relations avec le président de Rewmi, le député dit : « J’espère que Idrissa Seck va revenir à la raison un jour, me rendre l’amitié que je lui ai témoignée, pendant plusieurs années, de venir me soutenir et de se comporter comme moi j’ai eu à me comporter dans le passé. Je pense que ce serait tout à son honneur. Il a été mal performant et qu’il n’y a pas de raison qu’on continue de le suivre sur un chemin qui, de toute façon, va perdre le parti, les militants et les militantes », a-t-il dit dans les les colonnes du Populaire.