Caillassage du cortège présidentiel : Les étudiants arrêtés risquent la Cour d’assises

Les arrestations lors de la visite du président de la République Macky Sall livrent leurs premiers secrets. De sources dignes de foi, selon Dakaractu, les forces de l’ordre ont mis la main sur trois étudiants parmi ceux qui jetaient des pierres au président. Mieux, «ces trois étudiants, dont l’un a 30 ans et prétend être en 2èmeannée à l’université, seront jugés en Cour d’Assises. En plus de ces trois, quatre autres individus sont activement recherchés et subiront le même sort». D’ailleurs, «les autorités judiciaires qui vont se saisir du dossier les poursuivront pour attentat à la vie du président de la République. Car, jeter des pierres sur le président de la République équivaut à attenter à sa vie car les pierres peuvent ôter la vie», explique la source.
Le patron des étudiants du Pds arrêté
Selon la Rfm, El Hadji Thiaw, responsable du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel) a été arrêté par les policiers suite à la visite mouvementée du président Macky Sall au campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), vendredi dernier. Le chef de l’Etat y avait été accueilli avec des jets de pierre. El Hadji Thiaw a été interpellé dans les locaux du Commissariat central de Dakar où il était venu, en compagnie de Oumar Sarr, coordonnateur national du Pds, et Me Amadou Sall, membre du Comité directeur du parti, rendre visite à ses camarades étudiants arrêtés pour avoir «saboté» la visite du président de la République à l’Ucad.