Caillassage du cortège présidentiel : les étudiants obtiennent la liberté provisoire

Les étudiants qui avaient été arrêtés à la suite du caillassage du cortège du président de la République, viennent d’obtenir une liberté provisoire. Le 31 juillet dernier, à l’Ucad, le cortège du président Macky Sall avait essuyé des jets de pierres. Bara Ndiaye du parti Rewmi, El Hadj Diaw du Pds, Amadou Guèye et Ami Diouf étaient mis en prison au lendemain de la manifestation