Ça bouge dans l’enquête de la mort mystérieuse de Maty Mbodj

L’enquête pour faire la lumière sur la mort suspecte de Maty Mbodj avance à grands pas. Malgré l’accalmie de façade, la Sûreté urbaine de Dakar est en train d’entendre tous azimuts les contacts du mannequin. Plus précisément, ceux avec qui elle a échangé au téléphone le jour de sa mort troublante. Selon Libération, la Sûreté Unrbaine avait adressé une réquisition dans ce sens aux opérateurs de téléphonie, histoire de « retracer » la dernière journée sur terre de la Thiessoise.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que les enquêteurs ont pu relever les échanges fréquents entre Maty Mbodj et un numéro qui s’est trouvé être celui de « son » taximan. Entendu comme témoin, en même temps, que la dame O. Ndiaye, le taximan a expliqué aux enquêteurs tout le parcours qu’il a effectué ce jour-là avec Maty Mbodj jusqu’à ce qu’il la dépose à l’immeuble Ada Voyage, là où elle est décédée.

Le journal annonce que d’autres contacts du mannequin dont une de ses amies avec qui elle était en début de soirée ont été aussi interrogés. La Su est sur le point de passer à l’action puisqu’elle sait, à quelques détails près, ce qui s’est réellement passé le jour du drame.