Boy Djinné de retour à la chambre 10 de Rebeuss

La navette entre le commissariat central et la cave du Tribunal se poursuit pour le célèbre fugitif Baye Modou Fall alias Boy Djinné. Hier encore, l’as des évasions a bénéficié d’un retour de parquet pour la troisième fois. Aujourd’hui, il fera face au juge du premier cabinet d’instruction et à l’issue de ce face-à-face, il est fort probable qu’il soit inculpé et envoyé à Rebeuss en détention préventive avec ses présumés complices Y. Guèye, B. Guèye et Y. Fall. A moins que ses présumés  acolytes ne bénéficient d’une mise en liberté provisoire. En tout cas, avec le scénario de l’instruction qui se dessine pour le célèbre fugitif, les gardes pénitentiaires ont du pain sur la planche pour le surveiller. Ce, d’autant que Boy Djinné avait ouvertement «défié» les autorités qu’il ne comptait pas s’éterniser en prison pour une détention préventive. En attendant, il est toujours dans l’expectative. Pour rappel, Baye Modou Fall a été appréhendé le 5 juillet dernier à Kalifourou par les hommes du commandant Amadou Bocar Niane, alors qu’il revenait de la Sierra Leone avec un passeport bissau-guinéen et s’apprêtait à regagner «sa terre  promise», la Gambie. Une interpellation qui met fin à sept mois de cavale après son évasion.