Bousculade à La Mecque : au moins 700 morts

 

Un choc entre deux foules en sens inverse aurait provoqué le drame

Il s’agit de la deuxième tragédie à La Mecque en l’espace de quelques jours. Après l’effondrement d’une grue sur le chantier d’agrandissement de la Grande Mosquée qui avait tué 109 personnes le 11 septembre, une bousculade survenue ce jeudi à Mina pendant le pèlerinage a fait au moins 717 victimes et 805 blessés selon un dernier bilan.
Selon un responsable du ministère de la Santé, la bousculade s’est produite lors du rituel de la lapidation de Satan qui consiste, pour les pèlerins, à jeter des cailloux vers trois stèles le représentant. Un choc entre une marée humaine quittant l’une des stèles et une foule venant en sens inverse a provoqué le drame.
Sur les sept accidents majeurs ayant endeuillé le pèlerinage depuis 1990, six ont eu lieu lors de ce rituel, le dernier remontant à janvier 2006 quand 364 pèlerins ont péri dans une bousculade à Mina.