Bougane accusé d’avoir trompé son beau-frère Wally seck

Lors de la conférence de presse les promoteurs de Bercy ont accablé le fils de Thione Seck. «Ce qui nous fait plus mal juste après l’événement, c’est que trois jours après, nos partenaires ont reçu un mail de Bougane (la lettre a été même projetée en diapo), qui dit : ‘Bonjour Eric, c’est moi Bougane qui représente Waly, le responsable du groupe. Merci de voir une date pour Waly Seck en 2017 à Bercy pour la première quinzaine du mois de mai. Si vous êtes intéressés, on pourra travailler ensemble’», se désolent-ils. Or, disent-ils, «ces gens, ce sont nos partenaires, c’est nous qui leur avons présenté ce gars. Heureusement, comme le Blanc ne connaît que les papiers, ils nous ont balancé le mail», explique Khadim, très remonté contre le patron de D-Média.