Birima de l’émission Jakaarloo mouillé dans le scandale du COUD…

Décidément, le Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) est un «ndanaan» (un homme atypique), au regard de sa manière de tenir les mannettes de sa structure.

En effet, en dehors de sa gestion financière du Coud, qui, d’après le récent rapport de l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude (Ofnac) est aux antipodes des règles élémentaires de la gouvernance vertueuse, Actusen.com a appris de sources dignes de foi que Cheikh Omar Hanne n’est pas un exemple à suivre, quand il s’agit de recruter une partie du personnel pour ledit centre. Le Directeur général du Coud a procédé au recrutement de la sœur du Directeur de Cabinet du Président de la République. Mais ce n’est pas seulement le seul «tangal» (bonbon) en faveur de Me Oumar Youm en l’occurrence. Loin s’en faut ! Outre Khady Youm, la soeur, le DC du Chef de l’Etat y a aussi son neveu Khadim Tine comme chargé de mission.
Mais Me Youm n’est pas le seul gâté du Coud. Les sources de Actusen.com cite l’un des animateurs de l’émission «Jakaarloo» à la télévision Futurs Médias, le très expansif Birima, d’avoir fait recruter son épouse par le Dg du Coud. Sokhna Diaw c’est son nom, est propulsée, telle une météorite, comme Chef du Service du Centre de formation du Centre des œuvres universitaires de Dakar.

Les sucettes de Oumar Youm et Birima de Tfm justifient-elles leurs sorties musclées contre le rapport de l’Ofnac ? Même s’il ne peut pas être formel, Actusen.com a constaté, pour s’en émouvoir, que le Me Oumar Youm et l’animateur de Tfm Birima partagent un fait troublant. En effet, quelques heures seulement après la publication du Rapport de l’Ofnac, ils sont, tous deux, montés sur le ring, pour catapulter dans les cordes Nafi Ngom Keita et son équipe. Une manière pour eux de prendre, sans retenue, la défense du Dg Cheikh Oumar Hanne. Le recrutement de leurs parents respectifs explique-t-il leurs réactions à l’égard du Rapport de l’Ofnac ? Seuls eux et Dieu savent.

Silence et circulez ! Au Coud, on se partage les recrutements entre Secrétaires généraux de syndicats

Les responsables syndicaux du Centre des œuvres universitaires de Dakar ont, eux aussi, profité des largesses du recrutement de Cheikh Oumar Hanne. Pour chaque Secrétaire général de Syndicat, il a embauché quatre personnes. A cet effet, certains ont pris leurs épouses, d’autres leurs enfants et leurs beaux-frères. Parmi les Secrétaires généraux en question, on cite celui du Syntras Dr Ndao Seck, son collègue de la Cnts Adama Sène, le Sg de la Cnts/Fc Alioune Niang Mboup, ainsi que le patron du Satuc Sory Ba Cissé.
Actusen a joint, par téléphone, le Service de Communication du Coud, précisément la Chargée de communication du Directeur général, pour recouper ses informations. Mais aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Néné Jupiter Ndiaye, c’est la préposée au poste, piquée par on ne sait quel virus, s’est révélée ô combien discourtoise (Ndlr : on ne lui a jamais connu pareil comportement, ni quand elle était à Walf, ni avant la publication du Rapport de l’Ofnac).