Bine-Bine ou les perles de séduction à la sénégalaise

En Afrique et plus particulièrement au Sénégal, les femmes ont toujours misé sur la séduction pour ferrer les hommes avec les «  bine bine », les « dial diali » , les chainettes autour des hanches. Nombre de femmes  utilisent ces attirails de séduction  pour des raisons différentes. Qui pour se faire plaisir, qui pour se faire belle, qui pour attirer les regards masculins.  Cependant, ces accessoires en vogue sont d’une variété de couleurs et de taille. Et selon l’usage, la coquetterie d’une dame se mesure à sa sensualité et au choix d’astuces de séductions,  dont elle se pare  pour rendre son couple agréable et retenir son homme.  C’est pourquoi  l’achat de chainettes, de « bine bine »  et même d’encens entre autres, est devenu indispensable pour compléter sa gamme de beauté. Pour certaines adeptes, cela ne suffit pas pour séduire un homme, mais il faut en plus des paroles douces, être un cordon bleu et docile aussi  pour faire flipper les mecs. C’est seulement après que ces perles peuvent avoir de l’effet.