Bilan des accidents de la route : 19 morts et plus 100 blessés en mars

Le mois de mars a été un véritable carnage sur les routes du Sénégal. On compte plus d’un décès, tous les deux jours, et plus de trois accidents ou chocs avec dégâts matériels par jour. En tout, les accidents de circulation sur toute l’étendue du territoire national ont tué dix-neuf (19) personnes et fait près d’une centaine de blessés. En un moment, le bilan était presque d’un mort par jour.

Tallybisn est une plateforme web et mobile d’information trafic en temps réel qui a démarré ses activités, le 25 janvier 2016. Après quelques jours d’exercice, toute l’équipe s’est rendue compte des dégâts aussi bien psychologiques que dramatiques que causent les accidents devenus, malheureusement, très récurrents.

Tallybisn a estimé qu’il faut une disponibilité de l’information à temps, pour que tous les usagers de la route prennent conscience du fléau des accidents. Par conséquent, cela pourrait sensibiliser, amener les automobilistes et toute la communauté routière à plus de responsabilité et de respect des dispositions du Code de la route. C’est dans cette optique que Tallybisn va, tous les mois, proposer ce communiqué-bilan intitulé «Tableau de bord»

Pour ce mois de mars, le monitoring du trafic routier national a permis de constater en substance les plus graves et ceux ayant enregistré mort d’homme:

Le 02 : carambolage sur l’autoroute impliquant quatre voitures. Un minibus de la ligne 27 immatriculé 8284 AB qui a percuté un véhicule Renault express ; le minibus allait se retrouver sur l’autre voie, ce qui allait être dramatique.

Le 03

Choc sur l’autoroute à hauteur de Colobane entre un car Ndiaga Ndiaye et un conteneur

Accident sur l’autoroute à hauteur de Mariama Niasse avec deux blessés graves. Il n’y a pas eu mort d’homme. Nous avons noté une collision entre un taxi et un particulier ; d’ailleurs, le taximan a perdu l’usage de ses jambes.

Le 04 : grave accident au rond-point des Maristes, où des jeunes, à bord de leur moto, ont été grièvement heurtés par une 4X4. Blessés gravement, ces deux jeunes dont l’un avait perdu sa jambe sur le coup, vont finalement rendre l’âme.

Le 07

Accident grave sur l’autoroute à hauteur de l’école Mariama Niasse, mais sur l’autre sens, entre le centre-ville vers la patte d’oie carambolage impliquant deux taxis qui sont presque rentrés dans un ravin, un particulier et un cortège de véhicules militaires transportant beaucoup de soldats, aucun bilan physique, mais des dégâts matériels.

Accident sur l’autoroute à hauteur de Colobane. Ici, un particulier Mercedes percute un autre véhicule créant un embouteillage monstre.

Le 11: accident sur l’autoroute à hauteur de Mariama Niasse. On n’a pas dénombré de morts, mais des dégâts matériels.

Le 12: la route a encore fait des victimes. En effet, sept (7) personnes ont perdu la vie, sur le champ, dans un accident qui s’est produit à 65 km de Tambacounda, à hauteur du village de Bodiel. Un autre individu succombera à ses blessures. L’accident s’est produit aux environs de 20 heures. Le même jour, au centre urbain de Tamba, un camion écrase un individu.

Le 19 : Un élève est fauché par un véhicule de transport «Car rapide»

Le 19 : l’éclatement d’un pneu arrière d’une voiture, qui transportait 13 militaires, a fait un mort, agent de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Kaolack. Douze autres soldats ont été blessés, trois se trouvaient dans un état grave. L’accident est survenu à MalemHodar (région de Kaffrine).

Le 19 : Un capitaine des Eaux et Forêts de Tambacounda est décédé suite à un accident qui s’est produit en début de soirée

Le 20 : Un militaire perd la vie dans un accident. Il s’agit d’une jeune fille Sergent au Bataillon du Matériel de Colobane. L’accident s’est produit à hauteur du village de Thiolongane, dans le département de Guinguinéo (centre).

Le 25 : La collision entre un car transportant une nouvelle mariée et un camion fait 2 morts et 26 blessés vers les coups  de 04 heures du matin, sur la route de Podor à Penène, localité située à 11 km de Gnith, chef-lieu de la Commune.

Le 25

Accident sur l’autoroute juste après le pont HANN, choc impliquant deux voitures dont l’un était un cortège d’un lutteur, nous avons noté un  blessé grave et des dégâts matériels importants.

Grave accident sur la route de  Mbour. Deux accidents a 2km d’intervalle BENTEIGNER-KIRENE

Le 29 : Un militaire avec le grade de Caporal a été tué dans un accident à Koumpentoum

Le 31 : Un accident sur la route de Kaolack, à hauteur de Ndiaffate, a fait un mort et sept blessés.

Ce bilan mensuel est plus qu’alarmant. Nous sommes tous interpellés, tous concernés et tous responsables pour mettre fin à ce carnage. La route tue plus que n’importe quelle maladie au Sénégal. C’est dans ce sillage que Tallybisn a lancé, de manière inclusive, l’initiative d’une mobilisation citoyenne, qui sera un moment de recueillement et de prières pour conjurer le mauvais sort et prier pour les disparus.

Mais surtout l’occasion d’une vaste opération de sensibilisation et de conscientisation. Initialement prévue le 10 avril, elle a été reportée au samedi 30 avril à la devanture de l’Ecole Mariama Niasse sur l’Autoroute (A confirmer) pour une large mobilisation et implication de toutes franges de la société sénégalaise.

Toute l’équipe de Talybisn tient à remercier la Primature et le Ministère des Infrastructures et des Transports terrestres pour leur promptitude et lance ainsi un appel aux autorités religieuses, coutumières, syndicats, transporteurs et automobilistes pour un grand rassemblement à la devanture de l’école Mariama Niasse située sur l’autoroute (A confirmer).

Dior NIANG 

Responsable des Opérations de Tallybisn

Sicap Liberté 3 – Rond-point Jet d’eau

Immeuble H (Orange) App. 07

(+221) 33 867 92 –/77 597 — —

B.P: 10521 Dakar – Liberté – Sénégal