Bambey : A.Niang surprend son propre père sur son épouse

C’est à croire que c’est la très forte canicule qui sévit dans le Baol qui rend certains carrément fous. Peut-être bien que le vieux El Hadj Socé Niang a été victime de cette incroyable chaleur, dans tous les sens du terme, au point qu’il en arrive à succomber au charme de l’épouse de son fils aîné au moment où celui-ci vaquait à ses obligations dans ses champs.

Et comme tout finit par se savoir dans ce petit monde, A. Niang qui revenait sur ses pas pour prendre sa hache qu’il avait oubliée, tombe net sur une chaude partie de jambe en l’air entre son père et sa femme. Sans piper mot, A.,Niang, que les deux « tourtereaux n’avaient même pas remarqué la présence sur les lieux, se dirige silencieusement vers le grenier. Là, il se saisit d’un bon gourdin avec lequel il tabasse violemment son père.

Alertés par les cris de détresse du vieux, des voisins viennent au secours de ce dernier qui venait de passer un très mauvais quart d’heure entre les mains de son fiston. Outré, déçu et profondément choqué par le spectacle triste auquel il a eu droit, A.Niang a déposé plainte contre son père et sa femme pour adultère. Une bien triste affaire qui est très loin de connaître son épilogue.