Baïla Ndiaye, l’homme qui veut fabriquer le premier avion sénégalais

Chimiste de formation, Baïla Ndiaye est devenu par la force des choses un ingénieur en mécanique. En 2012 déjà, il construisait la première monoplace sénégalaise avec des matériels de récupération. Une voiture de course dénommée Syndiely 1.1 qui a séduit les personnalités de l’ingénierie mécanique.
Baïla n’envisage pas de s’arrêter en si bon chemin, il travaille avec son équipe sur la fabrication d’un avion. Le technicien a décidé de « flirter avec les oiseaux et ce sera à bord d’un avion » qu’il a construit lui-même et qui s’appellera SAKILIBA 1.0 l’épervier du Cayor. Pour la petite histoire SAKILIBA est le nom de sa grand-mère qui lui avait dit un jour en regardant le ciel que les thiellis » (éperviers) étaient les mêmes que ceux de là d’où elle venait. Aujourd’hui, le petit-fils a décidé de fabriquer un « Thielli » pour aller voir le pays de ses ancêtres.

Source : regards de jeunes