Assassinat à Linguère…Ils tendent un piège à leur victime et le battent à mort

Les habitants du village mouride de Touba Ndar Fall, localité située dans la commune de Barkedji (38 km de Linguère) sont sous le choc : un pensionnaire du daara connu sous le nom d’Ibrahima Gningue (28 ans) a été retrouvé mort à quelques encablures du village, le corps couvert d’égratignures. La découverte macabre a été faite, dimanche aux environs de 14 h 30 par des villageois qui traversaient le lieu du drame pour se rendre au village voisin. Selon des informations recueillies auprès des villageois, le défunt était souvent en conflit avec un groupe de jeunes qui habitent le village de Touba Ndar Fall. Hier après le déjeuner, les nommés Gora Diop, Waly Dieng, Assane Seck et Malèye Guèye l’ont convoqué à la sortie du village pour régler leurs comptes avec lui.

Malheureusement, la bagarre qui les a opposés, a finalement viré au drame : Ibrahima Gningue ayant reçu plusieurs coups qui l’ont finalement tué. Alertés, l’adjoint au sous-préfet de Barkedji, Pape Sall, accompagné des éléments de la brigade de gendarmerie de Linguère ainsi que du médecin chef de l’hôpital Magatte Lo se sont rendus sur les lieux pour procéder au constat d’usage. Sur place, les gendarmes ont interpellé Gora Diop, Waly Dieng et Assane Seck avec qui, le défunt, se battait. Le 4e jeune Malèye Guèye a pris la clé des champs, dès l’arrivée des gendarmes dans le village. Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l’hôpital Magatte Lo de Linguère par les sapeurs-pompiers alors que les présumés meurtriers qui sont entre les mains des gendarmes sont en attente de leur déferrement.