Ass-Kaw et ses membres consacrent et concentrent leur énergie sur le travail…

ASS-KAW (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus) se consacre à ses fondamentaux parce que c’est le sens de son combat, de son existence, de son objet, de sa signification, de son efficacité. Par notre engagement quotidien sur le terrain, nous mobilisons, sensibilisons par la réflexion, les arguments ; nous propageons la vision du Président WADE en collaboration avec le PDS, la maison mère de tous les mouvements Karimistes pour soutenir notre candidat, celui du PDS, M. Karim WADE. Des accusations de la CREI, nous opposons le mépris valable contre tous nos accusateurs et détracteurs. Nous ne sommes pas des stars, mais seulement des « Baye Fall » d’une cause juste qui redresse le tort subi par nos militants; en premier, le Président WADE, ensuite notre candidat Karim WADE, ses compagnons, les autorités maraboutiques et le peuple Sénégalais en général.
NB : Le nom de domaine d’Ass-Kaw (orthographe exacte) a été acheté depuis sa création en 2013 par M. Hatab N’DIAYE qui est aussi à l’origine du choix de nom, Ass-Kaw ; la preuve ? Personne n’a su trafiquer Ass-Kaw que l’on utilise avec une variante sans le trait du six et non avec le trait.
– Nous définissons des axes de combats de vérité, par une organisation participative démocratique qui donne la priorité à la concertation, le dialogue, l’écoute et le respect des membres cotisants.
– Nous réorganisons le mode de fonctionnement qui devient collégial et non dirigiste à la gloire d’une seule personne, la star qui est incapable de pondre un seul texte de réflexion pour guider, informer et convaincre les adhérents et ceux qui hésitent.
– Dans les réseaux sociaux, nous contribuons et invitons à la réflexion, au bon sens et à l’abandon de l’ignorance volontaire qui est le propre des petits esprits.
– Dans notre fonctionnement financier, nous donnons la priorité à l’autogestion des cellules qui vendent et conservent les revenus de la vente des cartes qui leur servent de moyens de fonctionnement.
– Nous associons tous les Sénégalais et plus particulièrement la base de notre mouvement qui constitue le plus grand quota de détenteurs de cartes électorales qui feront la différence le jour J.
– Nous refusons la constitution des pôles de concentration de la haine qui ne fait que le jeu de nos adversaires politiques qui se frottent les mains en constatant nos divisions internes.
Organiser et participer aux manifestations sur le terrain en collaboration avec tous les mouvements Karimistes, avec bien sûr, l’allier naturel le PDS, nous récusons les nominations de postes fictifs qui sont incapables d’organiser la moindre manifestation ou des contributions écrites qui sont souvent des posters de photos à la gloire des dirigeants autoproclamés.
Dans l’organisation du bureau de Paris, nous confions des postes de responsabilités :
Le Secrétaire Général, M. Hatab N’DIAYE coordonne l’ensemble des actions et activités, coordination avec le PDS, les mouvements Karimistes conscients de la nécessité d’union pour vaincre l’adversaire.
M. Moussa MANE, Responsable de la Cellule de Communication définit la politique de communication, la stratégie à suivre et coordonne les publications.
M. Hamédine BÂ, Responsable de la Communication, reste en veuille pour répliquer, alerter en temps réel contre les mensonges et les usurpations des détracteurs.
M. Lamine Diadhiou, Responsable de l’organisation s’occupe de la mobilisation pour les manifestations et de la recherche des salles de réunion au niveau de la France.
En extérieur de la France, nos membres s’organisent en bureau dont ils communiquent la composition au bureau central de Paris qui recense et archive les adhésions afin de répondre le moment venu à l’acte final du vote démocratique qui est l’élément important dans une démocratie.
Plus que jamais, ASS-KAW traite par le mépris les calomnies proférées dans leral.net, dans certaines pages Facebook avec des publications à la manière de Jules Souleymane Diop qui, jadis utilisait de telles méthodes pour calomnier, injurier, atteindre, blesser, humilier le Président WADE, sa famille, ses compagnons livrés à la vindicte populaire.
Nous condamnons sans réserve les mêmes méthodes de Jules Souleymane Diop qui consistent à transgresser nos valeurs en insultant et jetant en pâture les autorités maraboutiques, tel que Sérigne Ridial Fall qui a choisi le camp de la vérité, de l’honnêteté et de la fidélité en massifiant le mouvement, du Sénégal à l’Europe par ses propres moyens.
Dans le même ordre idée, l’accompagnement médiatique de Madame Sylla Fatou Binetou à Tambacounda a permis de relever le rôle de Sidiki Kaba dans la perversion de certains « intellectuels » qui cachent la réalité de la régression démocratique au Sénégal.
Et notre sœur Aîcha GUEYE est de la tronche de ses grandes dames qui a pu organiser une manifestation en dehors de Paris et contribué à la condamnation du Sénégal par les experts de l’ONU
Si réellement, nous luttons pour la libération de M. Karim WADE, du PDS, de l’hommage au Président WADE pour sa contribution à la création d’infrastructures dont la preuve n’est plus à démontrer, pourquoi s’acharner contre ceux qui luttent nuit et jour pour le rétablissement de la vérité.
Nous luttons contre les méthodes de la CREI (Comité des Rancuniers de l’Etat pour l’Injustice), la méchanceté, la haine, l’ingratitude, le mensonge, les calomnies ; pourquoi utiliser les mêmes accusations sans preuves et les faire porter par ceux qui ne savent rien de l’histoire d’ASS-KAW dont nous détenons les archives et les confidences au plus haut niveau ? En hommes et femmes d’Etat, nous taisons volontairement certains éléments des errements de nos militants de l’époque.
Nous rendons hommage à tous ces hommes et femmes qui ont contribué au financement d’ASS-KAW par l’achat de cartes d’adhérents et de contributions volontaires qui ont aidé le mouvement.
Notre ligne de conduite est invariable en restant convaincu de la justesse de notre combat avec les moyens du bord, en toute simplicité caractérisée par les manifestations du terrain, nos contributions dans les réseaux sociaux qui sont d’une qualité exemplaire.
Vive le Sénégal, vive la démocratie, vive l’Etat de droit sans la CREI (Comité des Rancuniers de l’Etat pour l’Injustice).
Pour le bureau d’ASS-KAW, Moussa Mané, Responsable de la Cellule de Communication ASS-KAW (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus).

www.ass-kaw.org

Email :asskaw.monde2013@gmail.com

3 Comments

  1. Chers membres d’Ass-Kaw sous le secrétairiat de Hattab Ndiaye, vous avez le soutien total et sans faille de toute la fédération PDS France. Continuez votre combat et vous laissez pas divertir, Karim Wade est au courant du travail titanesque que vous êtes entrain d’accomplir en parfaite harmonie avec les militants libéraux de France et un peu partout dans le monde.
    Bonne continuation.

  2. Certains sont prêts à toutes les bassesses pour se faire de la pub gratuite. Mais pas avec nous. Il faut être vraiment absurde pour ne pas savoir que le mensonge et la calomnie ne fonctionnent jamais. L´initiatrice de cette sordide campagne de dénigrement n´a aucun respect pour ses doungourous; sinon elle n´allait pas les engager dans une campagne lourde de risques juridiques pour ceux et celles qui se laissent manipuler comme de misérables marionnettes. Ta réaction est grandiose, cher Mané Moussa. Merci pour tout le temps que tu consacres à la vulgarisation de la vérité.

  3. Gallo Tall le boy de Hélène de la Chapin, il n’a pas même pas honte de se faire manipuler. Tu as perdu l’estime des militants libéraux, Hélène t’offre des costumes de 50 euros achetés à Barbes motax ga nékk à sa solde. Amal diom Grand Gallo Tall, un peu de dignité tu mérites mieux.
    De la part d’un militant du PDS qui t’aime bien. Change avant qu’il ne soit trop tard mon pote

Les commentaires sont fermés.