Après les attentats de Bamako, Abdoulaye Daouda Diallo renforce la sécurité des biens et des personnes

Suite à l’attaque terroriste survenue hier à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, les forces de sécurité sénégalaises sont sur le qui-vive. C’est ainsi que plusieurs hôtels de Dakar ont reçu en renfort des éléments du Groupement Mobile d’Intervention pour la sécurisation des lieux. C’est dire que les autorités prennent la menace terroriste qui secoue le monde très au sérieux. D’ailleurs, à l’occasion de la réunion préparatoire du grand Magal de Touba, le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo avait laissé entendre : « Le Sénégal n’est pas à l’abri d’attaques terroristes. » Et avec la prise d’otage meurtrière de Bamako, les autorités ont donc décidé de prendre les devants en veillant davantage sur la sécurité des personnes et des biens.