Après deux ans de traque…La gendarmerie arrête ces 11 grands bandits

L’observateur informe de la fin de série pour une bande de onze éléments lourdement armés, auteurs de plusieurs casses, cambriolages et braquages.

Le journal précise que, c’est au bout de deux ans de traque, que cinq des onze malfrats mobiles et aguerris aux techniques d’investigations des forces de l’ordre, sont finalement tombés.

La mise hors d’état de nuire des membres de cette bande porte les empreintes de la Gendarmerie de Diourbel et Louga, qui, sur instruction de son Commandement, a accompli un job de rêve, pour arriver au résultat salué par tous.

C’est, finalement, un ouf de soulagement qu’ont poussé les populations des zones jadis écumées par ces malfrats qui, dans leurs différentes descentes, ont pu faire main basse sur 100 millions F Cfa.

Le canard soutient que c’est un arsenal digne du nom, en termes d’armes à feu qui a été saisi chez le présumé cerveau du gang.