Après des années d’absence : «Alhamoulilah», «Gaston» est de retour

Après des années d’absence, le rappeur sénégalais «Gaston» avec son album de 18 titres intitulé «Alhamdoulilah». Hier, à la maison de la culture Maison de la culture Douta Seck, Baye Mor Ndoye, en procédant à la présentation de sa nouvelle production, a mentionné que le titre de l’album est une façon de rendre grâce à Dieu. «C’est aussi par rapport à ma percée dans le Hip hop, les distinctions que j’ai reçues et les embuches que j’ai su traverse, etc.», a-t-il détaillé, avant de faire savoir qu’il renvoie au vécu quotidien de tous les Sénégalais.

Dans ce nouvel opus, on y retrouve des titres comme «Guddi ak Fadiar» qui évoque la dualité entre le jour et la nuit, «Teug Tama», une métaphore qui met en relation les rapports entre hommes et femmes. «Xettou Door» est un moreau dans lequel l’artiste dénonce la gabegie, l’escroquerie et la magouille. A travers «Self Made», «Gaston» incite les jeunes à croire en eux et au travail. «Dalal » est une invite à l’humilité et au sens de la mesure.

Cet album est le quatrième de l’artiste «Bandi Mic». La sortie de sa dernière production remonte en juin 2011 alors qu’il  avait l’habitude d’en produire un tous les quatre ans. Interrogé sur cette longue absence, il rassure : «C’est pour des raisons familiales que j’ai pris du recul pour se replier en France. Cette absence est juste physique mais pas artistique, même si cela a suscité beaucoup d’interrogation chez mes fan.»