APR Grand-Yoff…Mimi Touré plaide pour Adama Faye menacé par des nervis

Devenu un peu plus discret depuis la débâcle de l’Apr à Grand-Yoff aux dernières locales, Adama Faye n’a pas participé hier à l’Assemblée générale des «apéristes». L’ombre du beau-frère du président de la République a plané dans la salle. Il aurait reçu une visite musclée de nervis à son domicile, il y a quelques jours. Ce qu’a dénoncé l’ancien Premier ministre. «Il faut qu’on arrête de jouer à ce jeu dangereux», a martelé Mimi Touré qui invite les mamans de ces gros bras à refuser que leurs fils soient utilisés pour des combats politiques.