Amadou Ba récolte 80 milliards CFA de la BAD…

80 milliards de francs Cfa, c’est le montant global de l’enveloppe que la banque africaine de développement (Bad) a octroyé au Sénégal. La convention de financement de ce prêt a été signée hier, vendredi 22 janvier, par le Ministre de l’économie, des finances et du plan Amadou Ba et le représentant résident régional du groupe de la Bad au Sénégal Mamadou Lamine Ndongo. Ce financement de la Bad entre dans le cadre du projet d’infrastructures structurantes d’un coût total de 237 milliards de francs Cfa auquel participent d’autres bailleurs. « Ce projet consiste d’une part, à mettre aux normes la route nationale N2 par la réhabilitation de 137 Km de routes dégradées, l’aménagement et le butinage de 287 Km de route et d’autre part, à permettre le désenclavement de l’Ile à Morphil grâce au renforcement de 29 Km de routes et à la construction de 12 Km de voies urbaines », a fait savoir Amadou Ba, Ministre de l’économie des finances et du plan. Et de poursuivre ; « a cela s’ajoute l’aménagement de 100 Km de pistes rurales ainsi que la réalisation d’infrastructures sociaux économiques de base, de plateformes multifonctionnelles et de foyers améliorés au profit des femmes ».