Amadou Ba bombe le torse : « Le taux de croissance va dépasser 6% en 2016 »

Le taux de prévision de croissance du Produit intérieur brut (PIB) va dépasser 6% en 2016 grâce au ’’dynamisme’’ de l’économie sénégalaise, a indiqué vendredi le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.
’’Ce taux sera dépassé dès 2016. Aujourd’hui, le Sénégal fera un taux de croissance supérieur à 6% en 2016’’, a Amadou Ba devant les députés lors de la clôture de la session budgétaire 2016.
Le ministre a soutenu que le taux de croissance de 6% du PIB représente ’’la meilleure performance macroéconomique jamais atteint par le Sénégal depuis 10 ans’’.
Amadou Bâ a justifié ce taux de croissance par le dynamise de l’économie sénégalaise et les performances du secteur agricole à la faveur certes d’une bonne pluviométrie favorable et surtout de mesures fortes prises par le gouvernement.
Il a cité la disponibilité de semences en quantité et en qualité, le rééquipement des producteurs, les aménagements hydro-agricoles, les pistes de production, etc.
Les députés ont voté vendredi la Loi des finances 2016 arrêtée 3022,39 milliards de francs contre 2869,032 milliards en 2015, soit une hausse de 153,358 milliards en valeur absolue et 5,35% en valeur relative.
Ils ont adopté le projet de loi portant approbation du Programme triennal d’investissement triennal d’investissement public (2016-2018), d’un montant global de 3866,073 milliards de francs.
Auparavant, les parlementaires ont voté à l’unanimité et sans débat le budget 2016 du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan arrêté à la somme de 189.763.599.900 francs CFA contre 162.532.835.980 francs CFA en 2015.
L’exercice en cours a connu une hausse de 27.230.763.920 francs en valeur absolue et 16,75% en valeur relative.